19 juin 2011

Interview de l'auteure et commentaires encourageants

Une interview de Fangastatic : 

 

 

 Bonjour!!! une petite présentation pour les lecteurs?
Je m'appelle Cindy Mezni et j'ai 18 ans. J'écris depuis plusieurs années et mon premier livre sortira - normalement - au mois de mai prochain aux éditions Velours. 
Depuis quand t'es venue cette envie d'écrire?
Comme je le disais, ça fait maintenant quelques années que j'écris - pratiquement - tous les jours. Ca m'est venu un jour, en relisant un livre que j'avais depuis un moment. Quand je l'ai eu terminé, je me suis bêtement dit : je n'aime pas ce livre ^^ Plus précisément, je n'aimais pas une certaine partie du livre et, par défi et parce que je n'avais rien de mieux à faire ce jour-là, je me suis dit : et si je changeais l'histoire ? Bref, de là est parti mon envie d'écrire. Ce qui, d'abord, n'était qu'un défi est rapidement devenu une véritable addiction. A tel point que quand je n'écris pas pendant plus de trois jours, je me sens comme une junkie en manque lol. C'est pour dire à quel point je suis atteinte... :P
Parle nous un peu de ton roman? Comment te sont venus les idées? Où trouves-tu ton inspiration?
C'est le premier tome d'un saga fantastique qui raconte l'histoire de Deliah Morgan, une jeune fille à la vie tranquille jusqu'à ce que sa grand-mère, qui les a élevé sa sœur et elle depuis l'accident de voiture qui a coûté la vie à leurs parents, décède brutalement. A partir de là, l'existence de Deliah va se retrouver totalement chamboulée et ce, en particulier par l'arrivée de la famille Wates qui semble s'intéresser tout particulièrement à elle et qui cache de lourds secrets. Et je n'en dis pas plus pour ne pas risquer de dévoiler quelque chose qu'il ne faut pas ;)

Pour les idées et l'inspiration, je dois dire que je lis beaucoup et de tout et que c'est pareil pour les films ou la musique. Je lis, je regarde et j'écoute de tout ^^ Bref, depuis gamine, j'ai toujours eu une imagination très développée et, même avant de coucher mes idées sur papier - enfin sur ordinateur à présent -, je m'imaginais toute sorte de scénarios dans ma tête. Donc quand j'ai décidé d'écrire ma propre histoire, j'avais déjà un bon paquet d'idées en stock. Surtout des histoires fantastiques et des histoires d'horreurs dont je raffole tout particulièrement. Mais je dois dire que mes meilleures idées, je veux dire par là celles sur lesquelles je décide de vraiment plancher dessus et d'en faire une véritable histoire sont celles qui me viennent brusquement après avoir regardé un film ou avoir lu un livre. Mais même si l'idée de base me vient ainsi, c'est écoutant de la musique que toute la trame de l'histoire me vient à l'esprit.
Qu'est ce qui t'a donné envie de passer d'une simple écrit à un roman qui pourrait reposer sur les étagères des libraires?
Encore une fois, c'est par défi. J'avais envie de voir si j'étais capable de sortir de l'univers des fanfictions et des histoires non terminées et de mener une histoire du début à la fin sans abandonner en cours de route. J'y suis parvenue et j'ai fait lire le début à des internautes pour avoir des avis extérieurs et les avis étaient plutôt positifs. Bref, une amie à moi - qui n'a pas sa langue dans sa poche quand ça ne lui plaît pas ou que quelque chose la dérange - a fini par le lire et elle m'a conseillé de le faire publier. J'étais réticente et puis finalement, après avoir eu de bons retours sur un écrit que j'avais fait pour un concours de nouvelles dans mon établissement, je me suis dit : pourquoi pas essayer ? Sans savoir dans quel parcours du combattant je me lançais, j'ai foncé. Et finalement, après plusieurs mois de supers rencontres, de désillusions et d'encouragements de part et d'autre, me voici sur le point d'avoir mon livre entre les mains :)
Comment s'est passé ta quête de l'édition?
Au départ, j'étais... comment dire... un peu naïve. J'ai envoyé mon manuscrit à des maisons d'édition dans le genre Hachette et cie. J'ai très vite compris en parlant avec des auteurs qui avaient publié qu'il ne fallait pas que je me fasse d'illusions concernant les grandes maisons d'édition car elles recevaient des dizaines et des dizaines de manuscrits par jour et que j'avais peu de chance de sortir du lot et de, surtout, être préférée à un auteur connu avec qui la maison d'édition prend moins de risques. Je me suis donc renseignée sur d'autres maisons d'édition qui débutaient ou qui étaient plus modestes et plus ouvertes aux nouveaux auteurs ou encore qui étaient spécialisés dans le fantastique. Après quatre ou cinq contrats reçus et une "erreur de jugement" dirons-nous, j'ai fini par opter pour celle qui me paraissait la plus sérieuse et, surtout, la plus proche de l'auteur. Pour moi, ce qui était primordial, c'était que je ne sois pas un simple numéro de dossier ou un titre de livre mais qu'il y ait un vrai contact et qu'à n'importe quel moment, je puisse discuter de mon livre et de ce qui l'entoure avec la maison d'édition. D'une certaine manière et même si tout n'est pas comme je le souhaite, j'ai fini par trouver mon bonheur chez les éditions Velours.
Ton premier tome sort dans le courant de l'année comment te sens-tu par rapport à cette sortie?
Je commence tout doucement à stresser en me demandant si les gens qui ont lu le début et qui ont aimé vont aimer le reste du livre, si ceux qui vont l'acheter sur une impulsion sans rien savoir du livre vont l'aimer. Je sais bien que mon histoire ne plaira pas à tout le monde mais voilà, je ne peux pas m'empêcher de stresser à propos de ça ^^ Mais sinon, à part ça, j'ai hâte tout en ne réalisant pas vraiment que bientôt, mon livre sera en vente. Je pense que le moment où je prendrai vraiment conscience des choses, ce sera lorsque je l'aurai entre mes mains et qu'il sera bien vrai et réel.
Pourquoi selon toi, les lecteurs devraient lire ton roman?
Pfiou... Bonne question. Je dirais que s'ils aiment le fantastique, les histoires où l'amour a une grande importance et/ou encore les histoires où il y a du mystère, mon livre devrait - peut-être - leur plaire.
Que peut-on te souhaiter de mieux pour la suite?
Je vais pas dire beaucoup de succès parce que je n'écris pas pour cela, même si, j'avoue, je ne serais pas contre ;) Non, je dirais : que j'aie toujours de l'inspiration, du plaisir à écrire et surtout, du temps pour le faire ^^ Et peut-être aussi que mes histoires arrivent à divertir quelques personnes et à les faire sortir de leur quotidien, le temps d'une lecture...
Un mot pour les lecteurs et les fans?
J'espère que le premier tome vous plaira et pour ceux pour qui ce serait le cas, j'annonce d'ores et déjà que le deux est déjà en route et qu'il devrait bientôt être terminé :)


Le trailer du premier tome
Je remercie une nouvelle fois Cindy pour avoir accepté de répondre à mes questions et je lui souhaite bonne chance pour la suite en espérant que tout marche pour le mieux! On croise les doigts!

Cette interview de TIMES TO BE FANGTASIASTIC à peut être répondu à vos questions. 

Posté par Enimae à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Interview de l'auteure et commentaires encourageants

Nouveau commentaire