La Saga du Dernier Espoir

19 juin 2011

Des extraits du tome deux en ligne!

 

L'extrait : http://fr.calameo.com/read/0003418466145434b86fc


Le prologue : http://fr.calameo.com/read/000341846ba87dc600c1c


N'hésitez pas à laisser vos commentaires ici ou sur calaméo mais, pas sur la page pour éviter de spoiler les autres. Merci et bonne lecture !


P.S. Si la page est blanche, laissez lui le temps de charger afin que le texte apparaisse.

Posté par Enimae à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Ma chronique sur le premier tome de la saga

LDE couverture

 

 

 

 

 

 

Résumé 

 

"Traumatisante", "vraie nature", "expérience horrible". Nous y étions. Le point de non-retour. Il en avait trop dit et pas assez en même temps. Mais plus rien ne serait pareil à présent, quand bien même nous en resterions là.
Dans une petite ville perdue dans le fin fond des États-Unis, Deliah, dix-sept ans, voit son quotidien brutalement ravagé par le décès d'un de ses proches. La vie, alors, perd toute saveur à ses yeux. Elle continue pourtant à suivre le fil de son existence, dissimulant à son entourage le mal-être qui la ronge, et espérant que sa vie reprenne un semblant de normalité. Seulement, Deliah le sait : le destin, la chance ou quoi que ce soit d’autre, n'a jamais été de son côté et ce n'est pas maintenant que cela va changer.
C’est alors qu’elle voit débarquer dans son lycée la famille Wates, deux frères et une sœur. Dès leur arrivée, la nouvelle famille perturbe l'équilibre extrêmement précaire de son existence. Entre le mystère qui les entoure, les évènements étranges qui se produisent depuis leur venue, la beauté de chacun d'eux et l'aura de danger qui semble les entourer, Deliah se laisse happer par le désir irrépressible de découvrir les secrets qu'ils cachent et cette attraction irrésistible qui semble la lier à l'un des frères, bien malgré elle.

 

 

Mon avis 

 

 

Tout d'abord, j'aimerais signaler le fait que c'est le tout premier roman de Cindy Mezni - en tout cas, le premier d'une longue série de best-sellers francophones édités. Malgré son jeune âge, Cindy à tout de même 19 ans et à un très beau langage qui nous en laisse ébahis. Les mots sont employés avec tant de finesse et de talent qu'on est transporter dans le livre jusqu'au plus profond de son âme. 

 

D'un point de vue esthétique, le livre est irréprochable. La couverture est magnifique et le mannequin italien ressemble beaucoup à Deliah. Le sang, le loup dans les yeux de Deliah et l'écriture transparente qui longe la couverture. Superbe. Cette couverture, réalisé par Christel Michiels, de Darkyia Design, est sublime et colle parfaitement au livre. 

 

Coté écriture, j'ai été charmé. Dès les premières lignes, on est emportés dans l'histoire et on sent la peur, la tristesse de Deliah comme le bout d'une lame qui vous blesse car vous êtes comme elle, vous avez vos doutes, vos peurs. L'évolution de Deliah est intéressante. Elle est fragile ; tel une poupée de porcelaine et ensuite, devient une vraie femme qui n'a aucune hésitation. 

 

Les mots ne sont pas simples. Certains penseront que Cindy Mezni à employé les mots 'gentils', 'mignonne' et autres barbaries de language des écrivains en herbe mais non. L'auteure à un langage remarquable, des expressions universelles qui tombent au bon moment et qui adhèrent à la fascination ressentit dans les descriptions maniés avec brio. 

 

Les personnages. C'est le point fort du roman. Leighton et Garreth sont des personnages intéressants et très approfondis. On apprend leurs caractères, leurs vies ainsi que leurs passés. Leighton est celle qui m'a le plus touché car l'histoire qu'elle possède avec certaines personnes sont troublantes, fascinantes et poignantes. On sent des émotions très fortes et l'écriture est irréprochable. 

 

On pourrait croire que j'ai négliger - voir oublier - Travis, le troisième Wates mais pas du tout. Ce personnage glacial, ténébreux et hostile ne plaît pas à Deliah qui le prend pour une menace, un barbare parmi tant d'autres. Seulement, là aussi il y a des moments forts et des révélations étonnantes qui jouent sur toutes les actions passés de Travis. Ce personnage est aussi un coup de coeur car il à une personnalité aux facettes multiples mais encore faut-il trouver les bonnes. 

 

Garreth. C'est le personnage qu'on attend de voir, de découvrir. Comme personnage principal, Garreth est le meilleur de tous les personnages mâles des livres que j'ai lu. Garreth est endurci à l'intérieur, et sait qu'il doit protéger Deliah car son destin est inexorablement lié au sien par un danger grondant. Ce danger, tapi dans l'ombre, n'attend que le bon moment pour arriver et Garreth le sait, tout autant que Deliah. Le passé de Garreth est encore très bien trouvé. L'émotion y est et ça m'a complétement bouleversé. Je n'ai pas pleuré, mais j'ai ressenti l'impact avec un grand I. 

 

Annabelle. C'est la soeur de Deliah et c'est une vraie garce qui ne pense qu'à elle. Grâce à un évenement, elle va un peu se calmer mais il faudra le découvrir. Le roman est épais. Il fait 630 pages et des myriades d'évenements se bousculent. On se retrouve dans un roman à l'athmosphère troublante, mystique et inquiétante. 

 

Les moments romanesques sont très présents. Le point fort du roman est que Cindy n'a pas mâché ces mots. On découvre les peurs d'une adolescente face aux pensées de l'autre face à son physique et les premiers ébats intimes. On découvre ou re-decouvre cela avec fascination car Garreth et Deliah entretiennent une relation mi-enflammé, mi-doucâtre. Superbe. 

 

Il y a aussi des personnages qui entoure Deliah comme Hayden, une fille haute en couleur. Et le décor... Mensen est une petite ville des Etats-Unis - une bourgade perdue qui n'est guère acceuilante. Dans cette bourgade, les ragots digne des garces de Desperate Housewives se mêlent à la vie de Deliah. Les parents de l'héroïne ont subi aussi beaucoup de choses et on le découvre. 

 

Je n'en dirais rien mais vous découvrirez des secrets et des révélations mystérieuses, des personnages attachants, une atmosphère terrible et des émotions à vous en donner des frissons tant elles sont bien maniées. Oublier Hunger Games, Twilight et autres. Plongez dans le monde de Deliah et Garreth, cette histoire où mort, amour et doutes se mêlent à secret, passé et danger. 

 

Oublier tout, et lisez ce qui est un vrai roman bit-lit. Cette histoire vous fera voyager dans une race de nouvelles créatures très ingénieuse. L'action ne manque pas, l'émotion pour les émotifs/émotives ne manquent pas et ce roman est fait pour tous les âges, tous les sexes. 

 

J'ai hâte d'entrer dans le Village, d'aller au Tribunal et d'en apprendre plus sur Enimae. 

 

Je me réjouis déjà de pouvoir lire les premières pages d'Hybride, la suite des Dangers de L'Ombre. Le roman sortira en 2012. 

 

Ma note : 20/20 

Editeur : Editions Velours 

Pages : 630 

Prix : 24, 90 € ou 23 € selon les réductions. 

Me le procurer : Sur Amazon, Fnac, Chapitre.com et dans vos librairies. 

Sortie : 15 mai 2011

Posté par Enimae à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Interview de l'auteure et commentaires encourageants

Une interview de Fangastatic : 

 

 

 Bonjour!!! une petite présentation pour les lecteurs?
Je m'appelle Cindy Mezni et j'ai 18 ans. J'écris depuis plusieurs années et mon premier livre sortira - normalement - au mois de mai prochain aux éditions Velours. 
Depuis quand t'es venue cette envie d'écrire?
Comme je le disais, ça fait maintenant quelques années que j'écris - pratiquement - tous les jours. Ca m'est venu un jour, en relisant un livre que j'avais depuis un moment. Quand je l'ai eu terminé, je me suis bêtement dit : je n'aime pas ce livre ^^ Plus précisément, je n'aimais pas une certaine partie du livre et, par défi et parce que je n'avais rien de mieux à faire ce jour-là, je me suis dit : et si je changeais l'histoire ? Bref, de là est parti mon envie d'écrire. Ce qui, d'abord, n'était qu'un défi est rapidement devenu une véritable addiction. A tel point que quand je n'écris pas pendant plus de trois jours, je me sens comme une junkie en manque lol. C'est pour dire à quel point je suis atteinte... :P
Parle nous un peu de ton roman? Comment te sont venus les idées? Où trouves-tu ton inspiration?
C'est le premier tome d'un saga fantastique qui raconte l'histoire de Deliah Morgan, une jeune fille à la vie tranquille jusqu'à ce que sa grand-mère, qui les a élevé sa sœur et elle depuis l'accident de voiture qui a coûté la vie à leurs parents, décède brutalement. A partir de là, l'existence de Deliah va se retrouver totalement chamboulée et ce, en particulier par l'arrivée de la famille Wates qui semble s'intéresser tout particulièrement à elle et qui cache de lourds secrets. Et je n'en dis pas plus pour ne pas risquer de dévoiler quelque chose qu'il ne faut pas ;)

Pour les idées et l'inspiration, je dois dire que je lis beaucoup et de tout et que c'est pareil pour les films ou la musique. Je lis, je regarde et j'écoute de tout ^^ Bref, depuis gamine, j'ai toujours eu une imagination très développée et, même avant de coucher mes idées sur papier - enfin sur ordinateur à présent -, je m'imaginais toute sorte de scénarios dans ma tête. Donc quand j'ai décidé d'écrire ma propre histoire, j'avais déjà un bon paquet d'idées en stock. Surtout des histoires fantastiques et des histoires d'horreurs dont je raffole tout particulièrement. Mais je dois dire que mes meilleures idées, je veux dire par là celles sur lesquelles je décide de vraiment plancher dessus et d'en faire une véritable histoire sont celles qui me viennent brusquement après avoir regardé un film ou avoir lu un livre. Mais même si l'idée de base me vient ainsi, c'est écoutant de la musique que toute la trame de l'histoire me vient à l'esprit.
Qu'est ce qui t'a donné envie de passer d'une simple écrit à un roman qui pourrait reposer sur les étagères des libraires?
Encore une fois, c'est par défi. J'avais envie de voir si j'étais capable de sortir de l'univers des fanfictions et des histoires non terminées et de mener une histoire du début à la fin sans abandonner en cours de route. J'y suis parvenue et j'ai fait lire le début à des internautes pour avoir des avis extérieurs et les avis étaient plutôt positifs. Bref, une amie à moi - qui n'a pas sa langue dans sa poche quand ça ne lui plaît pas ou que quelque chose la dérange - a fini par le lire et elle m'a conseillé de le faire publier. J'étais réticente et puis finalement, après avoir eu de bons retours sur un écrit que j'avais fait pour un concours de nouvelles dans mon établissement, je me suis dit : pourquoi pas essayer ? Sans savoir dans quel parcours du combattant je me lançais, j'ai foncé. Et finalement, après plusieurs mois de supers rencontres, de désillusions et d'encouragements de part et d'autre, me voici sur le point d'avoir mon livre entre les mains :)
Comment s'est passé ta quête de l'édition?
Au départ, j'étais... comment dire... un peu naïve. J'ai envoyé mon manuscrit à des maisons d'édition dans le genre Hachette et cie. J'ai très vite compris en parlant avec des auteurs qui avaient publié qu'il ne fallait pas que je me fasse d'illusions concernant les grandes maisons d'édition car elles recevaient des dizaines et des dizaines de manuscrits par jour et que j'avais peu de chance de sortir du lot et de, surtout, être préférée à un auteur connu avec qui la maison d'édition prend moins de risques. Je me suis donc renseignée sur d'autres maisons d'édition qui débutaient ou qui étaient plus modestes et plus ouvertes aux nouveaux auteurs ou encore qui étaient spécialisés dans le fantastique. Après quatre ou cinq contrats reçus et une "erreur de jugement" dirons-nous, j'ai fini par opter pour celle qui me paraissait la plus sérieuse et, surtout, la plus proche de l'auteur. Pour moi, ce qui était primordial, c'était que je ne sois pas un simple numéro de dossier ou un titre de livre mais qu'il y ait un vrai contact et qu'à n'importe quel moment, je puisse discuter de mon livre et de ce qui l'entoure avec la maison d'édition. D'une certaine manière et même si tout n'est pas comme je le souhaite, j'ai fini par trouver mon bonheur chez les éditions Velours.
Ton premier tome sort dans le courant de l'année comment te sens-tu par rapport à cette sortie?
Je commence tout doucement à stresser en me demandant si les gens qui ont lu le début et qui ont aimé vont aimer le reste du livre, si ceux qui vont l'acheter sur une impulsion sans rien savoir du livre vont l'aimer. Je sais bien que mon histoire ne plaira pas à tout le monde mais voilà, je ne peux pas m'empêcher de stresser à propos de ça ^^ Mais sinon, à part ça, j'ai hâte tout en ne réalisant pas vraiment que bientôt, mon livre sera en vente. Je pense que le moment où je prendrai vraiment conscience des choses, ce sera lorsque je l'aurai entre mes mains et qu'il sera bien vrai et réel.
Pourquoi selon toi, les lecteurs devraient lire ton roman?
Pfiou... Bonne question. Je dirais que s'ils aiment le fantastique, les histoires où l'amour a une grande importance et/ou encore les histoires où il y a du mystère, mon livre devrait - peut-être - leur plaire.
Que peut-on te souhaiter de mieux pour la suite?
Je vais pas dire beaucoup de succès parce que je n'écris pas pour cela, même si, j'avoue, je ne serais pas contre ;) Non, je dirais : que j'aie toujours de l'inspiration, du plaisir à écrire et surtout, du temps pour le faire ^^ Et peut-être aussi que mes histoires arrivent à divertir quelques personnes et à les faire sortir de leur quotidien, le temps d'une lecture...
Un mot pour les lecteurs et les fans?
J'espère que le premier tome vous plaira et pour ceux pour qui ce serait le cas, j'annonce d'ores et déjà que le deux est déjà en route et qu'il devrait bientôt être terminé :)


Le trailer du premier tome
Je remercie une nouvelle fois Cindy pour avoir accepté de répondre à mes questions et je lui souhaite bonne chance pour la suite en espérant que tout marche pour le mieux! On croise les doigts!

Cette interview de TIMES TO BE FANGTASIASTIC à peut être répondu à vos questions. 

Posté par Enimae à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le second tome Hybride

Le voici, le voilà . . . Le résumé du second tome est enfin arrivé et celui-ci à l'air encore plus passionant que le premier qui est une vraie perle ! 

 

 

« Tous. Ils avaient tous menti. Tous... sauf lui. »
La menace qui pesait sur elle n'étant plus, Deliah croit que sa vie va enfin retrouver un semblant de normalité. Qu'elle va enfin retrouver un semblant de bonheur. Mais Garreth est obligé de partir de Mensen afin de rejoindre les siens pour une affaire des plus urgentes. 
Déjà contrainte de faire face à l'absence de Garreth et de Leighton, Deliah voit soudain d'autres problèmes surgir à l'horizon. Un certain Dax arrive en ville et celui-ci semble s'intéresser un peu trop à elle pour que cela ne soit normal. 
Mais est-ce vraiment cela ? Ou imagine-t-elle des choses à son sujet avec tous ces événements bizarres qui se produisent quand elle est seule ? Et ces phénomènes et cette silhouette qu'elle aperçoit à plusieurs reprises sont-ils vraiment le fruit de son imagination ? Ou devient-elle tout simplement folle ? Deliah n'est certaine de rien et, à cause de cela, celle-ci va devoir se méfier de tout et de tous. Seulement, il se pourrait qu'elle ne se soit pas méfiée des bonnes personnes et que certaines révélations puissent totalement changer la donne pour elle...

 

 

Qu'en pensez-vous ? 

 

 

Qu'imaginez-vous comme couverture ?

Posté par Enimae à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La couverture et les personnages

LDE couverture

 

 

Comment trouver-vous la couverture? Est-elle magnifique à vos yeux ? Moi, je trouve qu'elle est très harmonieuse et merveilleuse. On voit le danger, la peur... Et le loup dans les prunelles de la mannequine qui répresente Deliah, c'est juste magnifique. 

 

C'est Christel Michiels qui l'a réalisé. N'hésitez pas à visiter son site et à regarder ses créations :)

Deliah est quelqu'un de très mûre. Tout d'abord, c'est une fille bouleversée par la mort de sa grand-mère Tess et de ses parents. Ces deux évenements la troublent et elle sombre dans un gouffre de tristesse. Mais surtout, sa soeur, Ana - la peste - ne fait que la replonger dans les ténèbres car elle haïssait viscéralement Tess. Il y a beaucoup à dire sur elle mais pour ne pas trop en dévoiler, j'en reste là. 

 

Cindy Mezni à posté une photographie et pour elle, Deliah serait représenté par Leighton Meester : 

 

  LeightonMeester.jpg

 

Quant à Garreth, je verrais bien  Gaspard Ulliel.

 

 

 

       gaspard_2-818fd-copie-1.jpg


 

Posté par Enimae à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


LDE commandable sur Fnac, Amazon, Chapitre.com...

amazon.jpgQue de bonnes nouvelles! LDE est sur Chapitre.com ! Il est donc commandable sur le site et c'est pour mon plus grand plaisir! Le roman va se faire donc connaître ;D Il est aussi sur Amazon! N'hésitez pas à commander, le livre est super et son auteure est sympathique et à travaillé d'arrache-pied pour vous offrir un livre exceptionnel. Oubliez Twilight, TVD et autres livres! LDE est une vraie tuerie et personne ne pourra dire non. Enfin - pour le moment^^.

 

Les liens pour commander :

 

- Sur Chapitre.com : link 

- Sur Amazon.fr : link

 

Et n'oubliez pas, il est aussi sur Fnac.com ! Vous pouvez le commander quand vous voulez et profitez-en, sur chaque site, ils font des réductions! 

 

(Vous payez 23, 66 € au lieu de 24, 90 €.)

 

__________________________________

 

 

Et si vous n'êtes pas convaincu, voilà les 10 bonnes raisons d'acheter le livre : 

 

 

 

* Car l'auteure à travailler d'arrache-pied 

* La couverture est merveilleuse et attire le regard

* L'écriture de Cindy est captivante, entraînante 

* Il y a de l'humour, de la peur et des émotions humaines 

* Il y a du surnaturel 

* C'est un roman YA 

* Il fait 650 pages et vous passerez un bon moment 

* Le style de Cindy est fantastique ; vous êtes emportez dans l'histoire dès la première ligne.

* Les personnages sont approfondis, attachants et Deliah correspond à bon nombre de gens au niveau de ses doutes et de ses sentiments. 

 

Toujours pas convaincu? Découvrez les 41 premières pages ainsi que des extraits de scènes, notamment La Douche, Répulsion, Plaisirs Pervers, Face Cachée et Visite Nocturne. 

Vous aurez aussi l'occasion de lire les premières pages de Nëphyr, sa trilogie. 

Posté par Enimae à 09:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le livre et ses dernières news

L'intrigue du roman se trouve en Alaska. Pourquoi? Cindy Mezni à annoncé qu'elle avait choisi l'Alaska après avoir vu un film nommé Into the Wild. Aimez-vous l'Alaska ? Moi, oui. C'est un pays certes glacial, mais les paysages sont si magnifiques qu'on aurait presque envie d'entrer dans les photos. :) 

 

La progression est là. J'en suis à la pâge 110 du roman et c'est tout simplement magnifique. Ce roman est une petite perle. Je vais continuer à lire mais je peux vous dire qu'il n'y à pas à hésiter.

 

 

Une convention 

 

Cindy Mezni était présente à la convention Welcome to Mystic Falls ! Elle y vendait en exclusivité des exemplaires de LDE, tome 1 ! :)

 

 

convention-3

 

Voici le récit de son week-end : 

 

 

''Bon eh bien le voici le voilà, le résumé de la convention Welcome to Mystic Falls  Avant de commencer, je souhaitais remercier WeventsProd - la personne qui m'a choisie et invitée, tout particulièrement  -, le staff, les animatrices et les autres qui ont participé à cette convention ou que j'ai rencontré ou enfin vu grâce à elle. Ces deux jours étaient fantastiques et je ne suis pas prête de les oublier. Donc merci à vous tous pour ces souvenirs inoubliables <3 Donc, par où commencer... J'étais avec Sklaerenn Baron, l'auteur de Ryan Blake avec qui j'ai partagé la totalité de ce w-e extraordinaire. Je peux vous dire, à partir du samedi matin, quand nous avons montré nos cartes d'identité à la sécurité et nous sommes passés devant les centaines de fans qui faisaient la queue depuis 6 heures du matin pour certains - désolée pour vous, en passant =S - et sommes rentrées avant tout le monde, tout s'est enchaîné à une vitesse de dingue. C'était comme être dans un rêve. Personnellement, le vendredi soir, alors que j'étais déjà à Paris, je n'arrivais pas à réaliser que j'allais faire une interview devant une salle bondée de monde, que j'allais rencontrer Ian Somerhalder (dont je suis une grande fan, autant pour son jeu d'acteur que pour ce qu'il fait à travers le monde avec sa Fondation (ISF)), que j'allais enfin avoir mon livre entre les mains - parce que oui, les premiers exemplaires étaient à Paris pour la convention - et que j'avais été invitée à cette convention. Et pourtant... Et pourtant, samedi matin, croyez-moi, le stress est monté. Est-ce que j'allais bafouiller ? M'évanouir ? lol Pour ceux qui ont vu la vidéo de l'interview de dimanche, apparemment, je ne m'en suis pas trop mal sortie. Tout le monde n'est pas d'accord - moi par exemple lol. Enfin, je ne vais pas me plaindre, c'est celle du dimanche qui circule alors je suis contente. Parce que samedi... No comment ! Je ne vous dis pas les moments de blanc et autre. Bref, j'ai eu le droit à quelques questions du public et je m'en suis plutôt bien sortie. Pendant mes dédicaces, les deux jours, j'ai rencontré des fans de LDE, des gens qui m'avaient aidée avec mon livre, des gens avec qui je parle tous les jours sur FB et Twitter. Bref, j'ai rencontré ces gens-là en vrai et autant dire que c'était super. Tous plus sympathiques les uns que les autres. J'ai adoré cette convention, autant pour les rencontres que pour, vous l'avez compris, Ian Somerhalder Que dire de Ian ? Aaahhh... Je pourrais vous écrire tout un livre sur lui mais on va éviter parce que ça prendrait des jours. Avant qu'il n'arrive pour le Q&A le samedi matin, j'étais dans la rangée VIP (oui je sais, j'étais chanceuse d'être une invitée ^^) tout devant, juste en face du rideau où il devait sortir. Autant dire que je me demandais ce qu'il allait donner en vrai. Plus beau ? Moins beau ? Et bien la réponse est : C - A - N - O - N ! Ou sublime, pour faire plus classe  Il a débarqué et directement, j'étais "whoua". Mais, autant dire que s'il est beau, il n'est pas QUE ça. Il est aussi drôle, intelligent, charmant (très très charmant même ^^ Oups, je m'égare...) et un peu sadique sur les bords avec ses collègues de travail (les gens ayant entendu les anecdotes de tournage seront d'accord avec moi ^^). Je vais pas tout raconter mais disons que même si la partie TVD et tout ça, j'ai adoré, je dirais que, durant les deux Q&A, ce que j'ai le plus préféré, c'était quand il parlait de sa fondation. On voit que ça compte pour lui et, en même temps, il reconnaît que sans sa célébrité, sa fondation n'aurait pas autant de membres. Mais, attention, il ne s'en attribut pas le mérite. Non non, selon lui, c'est les membres, nous les fans de TVD et de lui-même en fait, qui sont extras. C'est nous qui sommes à remercier et qui assurons. Il est tout le contraire de ce qu'on attend d'un acteur hollywoodien. Il est drôle, il se prend pas pour le centre du monde, il aime ses fans, les remercie sans cesse et les rend importants. Bref, il est juste super ! Si j'étais fan de l'acteur, maintenant, je suis fan de l'homme ^^<3 Que dire d'autre ? Ah oui, j'ai eu le droit à mes trois moments avec Ian Somerhalder et autant dire que... pfiou, il est encore plus irrésistible quand on est à quelques centimètres de ses somptueux yeux bleus  Le samedi, j'ai eu le droit à ma signature. Vu que j'avais pas de photo avec lui ce jour-là et que j'avais rien d'autre, j'ai pris un exemplaire de mon livre et quand ça a été mon tour, j'y suis allée avec mes deux autres amies auteurs - Sklaerenn et Georgia. On s'est présentées, je lui ai donné mon livre, il l'a regardé et quand il a vu son épaisseur a sorti un "wow" en le lâchant sur la table. Intérieurement, j'étais morte de rire. Il m'a demandé si c'était moi qui l'avais écrit, j'ai dit oui et il me l'a signé. Il a ensuite fait un autographe à Georgia et nous sommes parties après qu'il nous ait fait la bise (oui, je sais, je suis chanceuse ^^) et qu'il nous remercie et qu'il nous dise au revoir. Au dernier moment, je me retourne et lui sors un "you're amazing" (je précise, à cet instant, j'ai dit ça en pensant à tout ce qu'il faisait avec sa fondation) et que me répond Mr Somerhalder. Ca : "No. You're amazing". J'ai adoré. Il m'a fallu cinq bonnes minutes avant de redescendre sur Terre. Le dimanche, rebelote mais cette fois, c'était pour faire une photo avec lui. Au final, j'en ai eu deux. Une seule avec lui, une avec mes amies auteurs. Autant dire que c'était un pur bonheur. La première, celle avec toutes les auteurs, j'en ai bien profité lol. J'étais la première des quatre à arriver. Il m'a salué, m'a prise par la taille et m'a dit de mettre mon bras autour de la sienne. Autant dire que j'ai pas réfléchi et je l'ai mis ce bras ^^ Les deux autres auteurs sont venues mais il en manquait une. Lui il était genre "trois filles juste pour moi" et moi je lui réponds "non, quatre" en voyant arriver la dernière, Cassandre Amaranthe pour ceux qui connaissent. Bref, on a fait la photo tandis que lui nous précisait de pas nous gêner et de nous serrer contre lui. Qui a hésité à le faire ? Personne lol ^^ La seconde, là où j'étais toute seule, je suis venue la faire environ une quinzaine de minutes plus tard. Il dit au revoir à la précédente, il me voit et me sort en anglais (je précise, il ne parle pas français mis à part "au revoir" et "merci beaucoup", "bonjour", "je vous aime" ^^) : toi, je t'ai déjà vue. Je lui réponds en anglais : et oui, je viens encore une fois. J'étais un peu plus gênée que la précédente photo (j'étais seule avec lui cette fois, faut pas oublier  ) et j'osais pas faire de geste vers lui. Bref, il vient vers moi, m'entoure de ses bras (LE BONHEUR !!!!) et me dis de mettre une nouvelle fois un bras autour de sa taille. Je fonce... avec un temps de retard lol. Lui me regarde et me dit "so sweet". A cet instant précis, je suis presque décédée xD. On prend la photo, je le remercie, lui redis qu'il est "amazing", il me redit que c'est moi qui le suis (Hiii ! pas tous les jours que Ian Somerhalder vous dit ça lol ^^) et il me dit au revoir et merci beaucoup en français. Puis il me retient alors que je me tourne. Il lève sa main en l'air et je comprends assez lentement (je l'avoue, mon cerveau était au ralenti xD) qu'il veut que je lui en tape cinq. Je le fais et finalement, je me dis "putain, je veux un bisou ^^) Bref, je lui sors : Euh... Can I have a... Moment de blanc je sais pas comment on dit "la bise" alors je fais le signe avec ma main pour montrer mes joues. Il hoche la tête et vient vers moi et me fait la bise  I am happy !!! xD Et il ajoute : bye darling. Et là, je suis officiellement décédée ^^ Décédée mais morte heureuse donc ça va. Et voilà ^^ Rien d'autre à dire, mis à part un petit mot à celles et ceux qui sont venus me voir après l'interview les deux jours, celles et ceux qui sont passés à mon stand et qui ont parlé avec moi. Ca a été un pur plaisir. Donc, la prochaine fois, si je participe un autre évènement et que vous me connaissez de FB ou que vous voulez me parler, n'hésitez pas. J'adore ça... et j'adore parler. Mais qui en aurait douté après ce long (très loooooooong) article ?  Bye mes LDE <3 (Et profitez des photos et si vous voulez voir mon interview, vous pourrez tout prochainement la trouver sur la page de LDE ^^)''

 

 

convention-1-bis1Voici Cindy Mezni avec Ian S. qui joue Damon, le rebelle, dans The Vampire Diaries :)

Posté par Enimae à 09:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La saga sur les réseaux sociaux

Bonjour à tous! Comme vous l'avez déjà vu, LDE est sur Facebook et la page compte déjà 745 fans mais ça devrait grimper en vue de la diffusion du livre dans de nombreuses librairies - je l'espère du moins. Découvrez des informations, de la bonne humeur et des news rafraîchissantes sur la page Facebook que vous pouvez consulter ici >>>> link ! 

 

                                                                     * * * 

 

Cindy est aussi sur Twitter! La page de l'auteure est très belle et vous permet de rentrer en contact avec elle et de lire ses posts. Si vous n'êtes pas sur Twitter, inscrivez-vous. C'est gratuit et si vous voulez contactez vos amis, c'est l'idéal :) 

 

Posté par Enimae à 09:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'auteure

Bonjour à tous! Bienvenue sur le premier blog français de la saga - à succès (dans le futur) - de Cindy Mezni! Qui est-elle ? Quels sont ses oeuvres ? Découvrez ceci. 

 

 

 

Sa biographie et son parcours 

 

''Commençons par le commencement. Je m'appelle Cindy Mezni. Oui, c'est mon véritable nom. J'assume totalement ce que je fais - même si ça me gêne quand les gens parlent de mon livre devant moi lol - et je signe de mon vrai nom. Pas de pseudonyme ou autre, je suis ce que je suis et je fais ce que je fais et je l'assume. Point barre. Le jour où le premier tome de la saga verra le jour, c'est sous ce nom qu'il paraîtra donc vous savez d'ores et déjà quel nom vous demanderez en librairie. Bon, revenons aux présentations. Je suis suissesse et j'ai 18 ans. Je pense que pour le moment, vous n'avez pas besoin d'en savoir davantage. Après tout, qu'est-ce que vous en avez à faire d'où j'habite ou autre ? 

 

Bon, parlons de cette passion qui me fait écrire en ce moment même et qui m'a fait connaître à vous, j'ai nommé l'écriture. Contrairement à la plupart des écrivains ou passionnés d'écriture, l'envie, le besoin, la passion voire même l'obsession, dans mon cas, d'écrire ne m'a pas été attribuée dès que j'ai su écrire et lire. Certes, de ce dont je me souviens, j'ai toujours aimé la littérature mis à part à une période où je fuyais les bouquins comme la peste. Bref, l'écriture n'est pas un don que j'ai de naissance, c'est tout bonnement une envie subite qui m'a prise. Ce qui va suivre va probablement faire très cliché mais peu importe. Comme je l'ai dit, j'assume ce que je fais et ce qui m'a fait arriver jusqu'ici. Donc, comment m'est venue l'envie d'écrire ? Tout simplement après une énième relecture d'un des livres de Stéphenie Meyer. Je ne sais pas pourquoi, ce soir-là, je me suis saisie de Tentation et j'ai relu la 4ème de couverture et je me suis dit: Et si je changeais les choses ? Et si Bella ne s'efforçait pas de vivre après que Edward l'ait quitté ? Et si personne ne la retrouvait lorsqu'elle errait dans la forêt ? Ou plutôt, et si c'était d'autres personnes qui la trouvaient ? Bref, et si je refaisais Tentation à ma manière ? Que les fans de Stéphenie ne se méprennent pas, j'adore chacun de ses livres (plus particulièrement "Les âmes vagabondes")...

 

Allez savoir pourquoi je l'aime plus que les autres) mais je voulais juste laisser libre court à mon imagination - oui, j'ai toujours eu une imagination débordante et parfois, quand vous êtes à ma place, vous vous dîtes que c'est une vraie malédiction et qu'un bouton "off" devrait exister là-haut ^^ - et voir ce que ça donnait. Et aussi trouver un moyen de patienter jusqu'à ce que Midnight Sun sorte - à l'époque, il était toujours en cours d'écriture. De là est née une fiction que certaines connaissent - n'est-ce pas Stéph ? - et qui marche plutôt bien jusqu'à maintenant. Elle est techniquement "en pause" mais bon, je ne suis pas là pour parler de ça. Oui, Stephenie Meyer a fait rêvé des millions de gens avec sa saga mais, à moi, elle m'a donné l'envie d'écrire. J'ai entretenu cette envie pendant presque une année avant de me dire:

Et si je créais mon propre truc ? Si je créais mon univers, mes personnages, mon histoire ?

 

Je n'ai pas vraiment mis en pratique cette idée - si ce n'est en créant d'autres fictions avec des personnages de séries ou en créant de petites histoires que seule moi a eu l'occasion de lire - avant d'avoir un soir - je ne sais plus comment - l'illumination. Cette fois, c'était la bonne... enfin presque. J'ai écrit et réécrit le prologue de la saga "le dernier espoir". A l'époque, il était loin de celui que vous connaissez aujourd'hui. Je n'avais aucune idée d'où j'allais en ouvrant le programme de traitement de texte. D'ailleurs, j'écris au "feeling". La majeure partie du temps, je n'ai qu'une vague idée de ce que je veux et tout vient dès que je tappe sur le clavier. C'est étrange, je l'accorde mais c'est comme ça. Et d'ailleurs, j'adore ça. Il faut aussi savoir qu'à plus de 95 %, je ne modifie jamais ce que j'écris. Je cherche les fautes de frappe ou d'orthographe mais je ne change quasiment jamais le contenu. C'est la même chose pour le premier tome de la saga. J'ai changé d'avis au dernier moment pour un seul chapitre parce que je n'aimais pas la façon dont il évoluait mais sinon, quasiment tout est d'origine. Pour faire concis, je ne fais rien de manière normale lol. Je suis folle et bizarre et j'ai un humour des plus... particuliers, je dirai, mais je l'assume. C'est ma marque de fabrique 

Vous en voulez plus ? J'en doute lol. Si quelqu'un a lu ceci, et bien, chapeau parce que ça a dû être mortellement ennuyeux xD Bref, si, vraiment, vous en désirez davantage. Savoir quelque chose sur moi ou sur l'avancement de la saga. Si vous avez n'importe quelle question, posez là ! Et si vous désirez me contacter, postez un message ou un commentaire sur le site avec votre question.''

 

Ses oeuvres 

 

- Le Dernier Espoir : Livre 1 : Les Dangers de l'Ombre 

- Le Dernier Espoir : Livre 2 : Hybride 

- (Prochainement) Le Dernier Espoir : Livre 3 : Désolation 

(Prochainement) Le Dernier Espoir : Livre 4 : Prophétie(s) 

 

La trilogie Nëphyr 

 

- Nëphyr : Livre 1 : Ex-Tenebris 

(En cours d'écriture) Nëphyr : Livre 2 : Chaos 

- Nëphyr : Livre 3 : TBA

 

 

Voilà! J'espère que vous aurez aimez cette petite présentation. Cette auteure est brillante et n'hésitez pas à acheter son livre.

Posté par Enimae à 09:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le site officiel de l'auteure de la saga ouvert

Découvrez le site officiel de l'auteur qui est juste ma-gn-if-iq-ue ! Cliquez et visitez, vous obtiendrez pleins d'infos sur LDE et son autre trilogie. 

 

www.cindymezni.com

 

N'hésitez pas, ce site est vraiment formidable. 

Posté par Enimae à 09:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]